DANIELE DELAURE SALMON

retour
 

Au commencement, elle se destinait à être géomètre topographe : pour le dessin, l’encre, les lignes, la précision de la main sur le calque n’ayant pas envisagé les déambulations sur les chantiers, casque, bottes, bruit et poussière ! Plusieurs années, détours et contraintes plus tard : le collage, la peinture, se sont invités à leur tour, l’exploration d’un monde plus solitaire, plus sensible, à l’échelle de sa table à dessin … Sans objectif précis, elle plonge, à la recherche d’une poésie géographique, onirique ou décalée. Et quand rien n’est attendu… tout peut arriver. www.danieledelauresalmon.blogspot.com